Zoom sur les femmes à travers l’œuvre de Gustav Klimt

Comme bon nombre d’œuvres d’art, les œuvres de Klimt symbolisent également le passé surtout lorsqu’il représente les femmes. Hormis les paysages, Gustav Klimt a surtout peint des femmes, toujours belles, parfois un peu plus que d’habitude.

L’art du portrait

Le portrait se présente sous la forme d’icônes, entourées de mosaïques dorées brillantes, de robes et de voiles soigneusement disposés sur un fond principalement mis en valeur par un arrière-plan magnifique. Parfois, elles fixent vaguement le public, et parfois elles semblent piégées dans le monde dont elles rêvent. Les femmes dans l’œuvre de Gustav Klimt ont développé un style décoratif séparatiste typique. Malgré un certain degré d’abstraction, ils peuvent encore être représentés de manière réaliste. L’art ne doit ni empêcher l’acceptation transcendante, ni affirmer que les images féminines sont des symboles esthétiques et érotiques à l’ère utopique, ni résoudre le problème du regard objectif des femmes sur les hommes. Les peintures de Klimt se sont toujours concentrées sur les femmes historiques de son temps.

Klimt et les femmes

Les femmes dans l’œuvre de Gustav Klimt ont réellement existé. Il peut s’agir d’Émilie Flöge, d’Adele Bloch-Bauer ou d’Eugenia Primavesi. Ce sont toutes des femmes exceptionnelles du modernisme viennois et ont une relation particulière avec les artistes. Au départ, les clients les plus importants de Klimt étaient les hommes riches de la société viennoise de la Belle Époque. Ils voulaient que leurs belles femmes soient immortalisées dans les tableaux pompeux du maître. Au cours de son travail, Klimt a développé son approche spécifique du portrait en travaillant étroitement avec ces femmes. D’abord, elles étaient représentées comme les bijoux d’or de leur mari pour symboliser le rôle purement décoratif de la femme dans la société. Puis leur indépendance croissante a inspiré Klimt sur le plan artistique.

Le message à travers l’art

Il semble y avoir un message évident dans ces peintures. La description des femmes dans l’œuvre de Gustav Klimt ne peut être que le centre de la vue d’ensemble étroite des femmes d’origine masculine et doit être rompue. Cependant, peut-être pour cette raison, la femme sensuelle de Klimt est aussi libératrice qu’une femme pensive. Ils peuvent susciter des discours érotiques dans des gestes sensuels et iconiques, mais ils ne doivent pas aller au-delà. Au contraire, la peinture allégorique symbolique est une réflexion sur les changements des rôles des femmes dans la période d’avant-garde. La femme dorée de Klimt est à la fois séduisante et provocante. Cependant, ils sont aussi toujours enracinés dans le processus de transformation et deviennent donc invisibles, se libérant et se remodelant.

Zoom sur le peintre Jacques Truphemus
Guide en ligne sur l’art antique